NAUTIKA

Le projet Nautika est un projet transversal qui réunit plusieurs professeurs et plusieurs classes autour du thème de la mer.

10 octobre 2014 : Sortie Nautika à Douarnenez

Vendredi 10 octobre, les élèves de 4e et de 3e inscrits à l’option Nautika se sont rendus à Douarnenez, la cité des Penn-sardin. Accompagnés de leurs professeurs, Mesdames Auffret et Leblanc ainsi que de Monsieur Aimé, ils ont découvert la ville ainsi que le port-musée. Après être parti sur les traces de la sardine en randonnant dans les rues de la ville, le groupe avait rendez-vous au port-musée afin de visiter l’exposition expliquant la conteneurisation : « The Box. La mondialisation a un corps d’acier ». La visite guidée a été très instructive afin de comprendre comment une simple boîte rectangulaire a bouleversé toute l’histoire commerciale du 20e siècle. Le conteneur va construire un nouveau monde : le nôtre. Les documents originaux et les nombreuses maquettes présentes (dont une reconstitution géante d’un terminal portuaire dédié aux conteneurs réalisé en Légo) ont impressionné les élèves. Avant de regagner Brest, tout le monde a pu embarquer à bord de quelques navires à flots, présents à deux pas du musée.

2014-2015 : Nautika, Travail sur les algues avec Les Petits Débrouillards

Les élèves de 3e du collège de Kérichen, inscrits à l’option de découverte des métiers de la mer « Nautika », sont engagés dans un projet afin de découvrir les micro-algues ainsi que les professionnels qui sont amenés à devoir en tenir compte dans leurs activités.

JPEG - 1.3 Mo
Nautika 14 novembre 2014

Après quelques heures d’apports théoriques apportés par une médiatrice scientifique de l’association « les Petits Débrouillards », dont vous trouverez le compte-rendu ci-dessous, ils se rendront, accompagnés de leurs professeurs M. Aimé et Mme Auffret, à l’Institut Universitaire Européen de la Mer à Plouzané courant décembre.

WAV - 308 ko
Compte-rendu par Steven AMIRY

Ce sera l’occasion de rencontrer des scientifiques travaillant actuellement sur une étude intitulée « accutox », visant à étudier l’accumulation de micro-algues toxiques dans des huîtres. A l’issue de cette rencontre, ils réaliseront une émission de radio en collaboration avec Radio-évasion. Un travail original et très enrichissant que ces collégiens sont ravis de mener.

GIF - 430.6 ko
7 novembre 2014

5 décembre 2014 : visite de l’IUEM

Vendredi 05 décembre les élèves inscrits à l’option de découverte des métiers de la mer « Nautika » du collège de Kérichen, se sont rendus à l’Institut Universitaire Européen de la Mer de Plouzané. Ils ont rencontré des scientifiques travaillant sur le projet « Accutox » qui vise à étudier la présence de micro-algues toxiques paralysantes dans les huîtres. Cette rencontre a pu être réalisée par l’intermédiaire de Caroline Nérot de l’association « les Petits débrouillards ».

Accompagnés de leurs professeurs, Mme Auffret et M. Aimé, les élèves ont d’abord visité les locaux de l’Institut avant de réaliser plusieurs activités dont une observation au microscope de différentes algues. Ensuite, ils ont pu échanger durant plus d’une heure avec des membres de l’équipe de recherche afin de mieux comprendre les enjeux de ce passionnant et original projet. Ils ont pu, également, se renseigner sur les différents métiers nécessaires à la mise en œuvre de tels travaux et sur la nécessité d’associer des compétences complémentaires pour les réaliser. Cela a aussi été l’occasion de s’informer sur les parcours professionnels de leurs hôtes. Parallèlement, quelques élèves se sont initiés à l’interview radio grâce à un travail préparé avec Yann Simon de Radio évasion. Ils ont, par exemple, interrogé Caroline Fabioux (la co-coordinatrice du projet) afin de mieux comprendre les causes et enjeux de cette étude.

Impressionnés par les travaux menés, les élèves garderont un excellent souvenir de cette rencontre à la fois très sympathique et très enrichissante

Nautika 2014-2015 : Comment réaliser une interview

Les élèves de l’option Nautika ont eu la chance de travailler avec Yann Simon, de radio évasion, qui les a initié à l’exercice délicat de l’interview. Après des exercices théoriques, ils ont eu l’occasion de mettre les conseils du journaliste en pratique lors de leur visite de l’IUEM. 

Connexion